Les 4 étapes pour utiliser une serviette-tablier
Comment utiliser une serviette tablier avecs son bébé?

Qu’est-ce qu’une serviette-tablier?

Une serviette tablier, c’est une serviette de bain pour bébé que les parents attachent autour du cou. De cette manière, la serviette est attachée, descend sur le ventre, la partie inférieure allant jusqu’aux genoux. Du point de vue des parents, la serviette se présente donc comme un tablier, dont elle partage la fonction fondamentale : elle protège le corps et les vêtements de l’humidité et de l’eau qu’elle absorbe à la sortie du bain. La plupart des modèles sont munis d’une capuche qui recouvre la tête du bébé à la sortie du bain.

Comment bien mettre une serviette-tablier? 

Vous pouvez être debout ou accroupi, tout dépend de l’endroit où vous déshabillez votre bébé et de l’endroit où vous le baignez. Nous vous conseillons de mettre la serviette avant de déshabiller votre bébé. Les serviettes-tabliers permettent de porter votre bébé jusqu’au bain tout en le maintenant au chaud et en toute sécurité. De plus, en mettant d’abord la serviette, vous ne risquez pas de l’oublier au moment où vous en aurez le plus besoin (lors de la sortie du bain). Et vous mesurerez tout l’intérêt de protéger vos vêtements de l’eau quand votre bébé commencera à goûter aux joies des éclaboussures.  

1- Fixez la lanière autour de votre cou. Certains modèles sont munis d’une pression, d’autres d’une bande Velcro. 

2- Prenez votre bébé dans les bras une fois déshabillé. 

3- Rabattez la partie inférieure de la serviette (la partie qui descend du bas de votre ventre jusqu’aux jambes) sur le dos de votre bébé afin de le porter de manière sûre, et au chaud. 

4- Descendez précautionneusement votre bébé dans l’eau du bain.

Le parent doit supporter le poids du bébé en toute circonstance. Cette précision peut paraître un peu inutile dans la mesure où c’est un réflexe assez naturel, mais il faut garder à l’esprit qu’une serviette tablier n’est pas une écharpe de portage. Elle aide énormément à sécuriser le maintien du bébé, mais vos bras restent indispensables.

Comment essuyer mon bébé avec une serviette-tablier?

Gardez la serviette sur vous pendant la durée du bain, histoire d’éviter de vous retrouver complètement trempé. Quand le bain est terminé, reprenez doucement votre enfant directement dans vos bras, face à vous. La serviette protège tout votre corps, donc vous ne risquez pas d’être mouillé. Rabattez à nouveau la partie inférieure de la serviette sur le dos du bébé, en ajustant la capuche sur sa tête. Vous pouvez essuyer sa peau tranquillement, tout en profitant de ce moment de tendresse avec lui. 

Quels sont les avantages d’une serviette-tablier?

L’idée de la serviette-tablier est apparue au tournant des années 2000. Cette idée géniale a simplifié la vie de tous les parents qui ont eu la chance d’en entendre parler (principalement dans les pays anglo-saxons, où elle est née). Pour de nombreuses (mauvaises) raisons, cette idée si pratique et si simple (du point de vue des parents, on pourrait presque dire « disruptive ») est restée relativement confidentielle si l’on se réfère au panier type des listes de naissances, en dépit de ses nombreux avantages.

1- Sécurité : la plupart des jeunes parents ne se sentent pas très à l’aise à l’idée de manipuler un fragile nouveau-né tout mouillé dans la salle de bain. Les serviettes-tabliers réduisent considérablement les risques en permettant au parent de garder les deux mains libres en permanence. Une fois le bain terminé, il n’y a plus qu’à reprendre le bébé dans ses bras de la manière la plus naturelle du monde, le corps protégé de l’eau par la serviette. 

2- Confort : la vie des parents n’a rien d’une promenade de santé. Il faut penser à 50 choses en même temps, ce qui limite nos capacités à rester concentré sur ce que nous faisons. C’est la raison pour laquelle les parents qui donnent le bain de leur bébé craignent en premier lieu d’oublier quelque chose en chemin. Et en général, le premier truc qu’on oublie, c’est… la serviette, qui sèche quelque part sur un radiateur ou qu’on a laissé sur un lit. Il est infiniment plus difficile d’oublier une serviette-tablier qui pend autour de votre cou.

3- Efficacité : avec une serviette-tablier, les mains restent libres de leurs mouvements. C’est un énorme avantage quand il faut laver et manipuler un nourrisson. Et c’est très pratique aussi lors du séchage, quand vous n’avez qu’à l’envelopper dans sa serviette sans devoir la tenir en même temps.

4- Indépendance : dans beaucoup de familles, le bain nécessite la présence des deux parents, justement pour éviter tout accident quand il faut réceptionner bébé qui sort de l’eau. C’est plutôt une bonne nouvelle quand les deux parents sont facilement présents et disponibles à cette heure. Mais cela commence à être assez compliqué quand on a la chance d’avoir un deuxième poussin dont il faut s’occuper en même temps. Les serviettes-tabliers simplifient toutes les manipulations, de telle sorte qu’un seul parent suffit pour organiser le bain. Si un père veut offrir quelques minutes de répit à sa compagne qui a déjà dû allaiter son bébé toute la journée, le bain est LE moment idéal pour agir.

5- Plaisir : parfois, pour faire certaines choses, il faut juste le bon équipement. Vous seriez plus à l’aise au bord d’un volcan avec une combinaison ignifugée. Les serviettes-tabliers, c’est à peu près la même chose pour le bain d’un bébé. Avec plusieurs centaines d’échanges avec nos testeurs et nos clients, nous pouvons affirmer sans équivoque qu’un parent équipé d’une serviette-tablier se sent beaucoup plus à l’aise à l’heure du bain. 

Pourquoi, chez Schtork, nous allons plus loin ?

Chez Schtork, nous avons créé Huggaby, une gamme de serviettes-tabliers née de notre expérience de parents, et d’une réflexion sur ce que nous attendions d’un produit réellement innovant. 

6- Épaisseur et confort : la qualité d’une serviette est très liée à la qualité de son tissage et à la quantité de coton utilisé. Ainsi, plus la serviette est épaisse, plus elle absorbe l’eau du corps de votre bébé. Les serviettes-tabliers de la gamme Huggaby ont toutes une épaisseur correspondant à 450g/m². Vous ne trouverez pas mieux ailleurs. 

7- Un design optimal : pour des raisons d’optimisation des coûts de production, la plupart des serviettes-tabliers, aussi avantageuses soient-elles, ont fait le choix d’une capuche excentrée, afin de conserver une forme générale rectangulaire du produit. Schtork, c’est une histoire de parents. Notre expérience nous a réellement conduit à nous demander comment créer un produit optimal pour le confort des parents et de leur bébé. Nous avons donc préféré concevoir un produit réellement pratique. Et pour cela, la serviette se doit d’être large avec une capuche centrée, même si cela coûte plus cher à produire. 

8- 100% Bio : la gamme Huggaby, ce sont des serviettes-tabliers exclusivement produites avec du coton 100% issu de l’agriculture biologique (certification GOTS et OEKO-TEX). Et ça, c’est unique. Le coton est produit sur les rives de la mer Égée, dans une région où l’engagement pour une agriculture durable du coton s’inscrit dans une dynamique vieille de plus de 30 ans. 

9- Transparence : le textile, c’est la jungle de la mondialisation. Chez Schtork, nous savons d’où vient notre coton, nous savons qui a confectionné nos serviettes. Et c’est exceptionnel. Dans la très grande majorité des cas, les produits que vous achetez suivent des chaînes logistiques complexes que même les donneurs d’ordre de maîtrisent pas. Les grandes marques sous-traitent la production de modèles à des fournisseurs de premier rang (« first-tier » suppliers), qui organisent ensuite le travail avec leurs propres sous-traitants de deuxième rang (qui ont eux-mêmes des sous-traitants de troisième, quatrième ordre etc…). Cette complexité logistique permet d’offrir des produits attrayants à un prix extrêmement bas. Mais vous ne saurez jamais qui a cueilli le coton (des enfants Ouzbeks?), qui a emballé votre maillot et où a été cousu la garniture de votre jupe (un atelier clandestin bengali?)

10- Sans bambou : le bambou est omniprésent dans les produits de puériculture. Il y a quelques bonnes raisons à cela, mais certaines le sont moins. Dans la plupart des serviettes qui en contiennent, le bambou est en réalité le résultat de transformations chimiques très lourdes et mal contrôlées des fibres de bambou (tant pour les ouvriers que pour l’environnement). Si l’arbre (en fait l’herbe) de bambou présente de nombreux avantages environnementaux, la transformation qui conduit au produit final présente bien trop peu de garanties pour fournir rassurer les parents. La vraie mauvaise raison pour laquelle le bambou est omniprésent, c’est qu’il offre un argument environnemental peu fidèle à la réalité. Le tout à un coût plus avantageux même que celui du coton de la plus mauvaise qualité. Quand ça brille comme l’or, quand ça ressemble à de l’or, ça n’est pas toujours de l’or.